Alexandre Ouimet

 

Dès mon enfance, la bicyclette était le meilleur moyen de découvrir mon environnement (les rues du village, les sentiers au chalet). C’est à l’adolescence qu’elle devient essentielle à tous mes déplacements quotidiens (banlieue oblige). Par la suite, j’ai exploré le cyclotourisme, les courses de vélo de montagne, la descente et les randonnées avec les enfants. Le monde du fixie est apparu dans ma vie il y a deux ans grâce à la passion de mon garçon et j’ai repris goût à la compétition. Merci Clément.